Vous êtes ici

Traiter le bois Thermo traité

Chalet Poteau-Poutre Thermo Traité Huilé

Qu'est-ce que le bois thermo traité ?

Cela veut dire que le bois a été traité thermiquement en le portant à une certaine température (entre 100°C et 280°C). Le bois est placé dans un cylindre où il y a très peu d’oxygène pour que le bois ne s’enflamme pas. Il est ensuite refroidi à la vapeur d’eau. Aucun produit chimique n’est ajouté dans ce bois.

Il y a deux sortes de bois thermo traité : il y a le « normal » et le « THT » (très haute température).

Les propriétés du bois sont ainsi modifiées : le bois a une plus grande durabilité, une plus grande stabilité, sa dureté et sa résistance augmentent, il n’a quasiment plus de résine et il aura une meilleure isolation thermique. Selon l’essence de bois (souvent des résineux) et la température à laquelle le bois a été chauffé, sa couleur peut devenir plus sombre (notamment pour le THT).

On notera également que le thermo traité peut développer des mycoses ou des champignons en surface selon son exposition, les intempéries...

 

Chalet Poteau-Poutre thermo traité brut

Comment entretenir le bois thermo traité quand il a été posé récemment ?

Prenons le cas de Monsieur R. qui a fait construire sa maison avec du bois thermo traité en Haute-Savoie en 2016. Cette belle maison poteau-poutre est en EPICEA THERMO TRAITE 220°C (très haute température) pour le bardage et en épicéa pour le reste (dessous de toit, poteaux, …)

Au bout de quelques mois, il a remarqué que son bois avait déjà évolué à cause des intempéries (des auréoles se sont développées). Quand les beaux jours sont revenus (mars/avril), avant de traiter son bois, il l’a donc nettoyé avec notre système RACER’S CLEAN / RACER’S BRIGHT afin d’uniformiser les bois de sa maison.

Après une semaine de séchage du bois, il a appliqué une couche de fongicide REMMERS FOND PROTECTEUR BOIS car comme nous l’avons noté plus haut, le bois thermo traité peut se piquer.

Pour finir, il a appliqué deux couches d’huile pour bois RACER’S NATURE OIL de la couleur CHÊNE CLAIR 104 pour son bardage et de la couleur CHÊNE NATUREL 102 pour le reste (poteaux, tours de fenêtres, etc).

Petite astuce pour la bonne application de l’huile : diluer la 1ère couche à 10% avec le RACER’S DILUANT ISO afin que l’huile pénètre mieux le bois. Et surtout, les huiles s’appliquent en couche très fine, il faut donc bien tirer sur sa brosse à huile (3x10 ou 3x12) lors de l’application.

Ces huiles sont faciles à entretenir ! Monsieur R. devra surveiller son bardage (notamment la façade Sud-Sud Ouest) et dès qu’il verra que le bois à soif, il n’aura qu’à remettre une couche d’huile, diluée à 10%.

 

 

Pourquoi n’utilise-t-on pas de saturateur pour bois ou de la lasure pour bois pour le traitement du bois thermo traité ?

Bardage bois thermo traité huilé

Tout simplement car les huiles vont beaucoup mieux pénétrer le bois et sont également plus naturelles car elles sont composées d’huiles de tournesol, soja, chardon, ricin, ainsi que de résine balsamique, de solvants iso et de dioxyde de titane (que l’on peut notamment retrouver dans les crèmes solaires bio).

Les saturateurs pour bois ont tendance à être plus filmogènes s’ils sont mal appliqués (même s’ils pénètrent le bois) et ils ne s’appliquent pas sur toutes les essences de bois. Le saturateur est composé d’huile mais aussi de résine synthétique : il est donc plus chimique que les huiles. L’avantage du saturateur est que nous aurons un plus grand choix au niveau des teintes que les huiles (il est disponible dans les tons gris et bois, mais il y a également la possibilité de faire les couleurs du nuancier RAL).

Concernant les lasures, elles ont un effet moins naturel sur le bois que les huiles ou les saturateurs. Les lasures ont tendance à moins pénétrer le bois et donc être plus filmogènes (risque de s’écailler ou craqueler avec le temps).