Traiter un bois brut/neuf avant l'hiver

Chalet bois sous la neige

Vous venez de faire une belle maison bois et vous souhaitez protéger le bardage avant l’hiver afin qu’il ne s’abime pas et ne change pas de couleur...

C’est tout à fait possible mais plusieurs facteurs sont à prendre en compte afin d’éviter toute détérioration/dégradation des bois dans les mois à venir.

Pour tout bois brut/neuf, il faut observer une période de déglaçage.

Comme vous avez dû le voir sur nos fiches techniques, nous conseillons à toutes les personnes venant de poser son bardage de laisser les bois se déglacer. Cela veut dire qu’il faut laisser le bois s’ouvrir naturellement.

Pourquoi fait-on cela ?

Tout simplement parce que votre bois sort de l’usine et qu’il est donc complétement lisse en raison du rabotage. Les rabots, ayant usiné votre bardage, tournent à toute vitesse, écrasent, tranchent le bois pour donner le bon profil. Le bois se trouve ainsi lustré. Nous appelons ceci le glaçage d’usinage d’un bois qui vient d’être raboté. Les produits de traitement auront du mal à pénétrer, à imprégner le bois. Il y a donc des risques que le produit s’écaille ou craquèle rapidement.  Vous pouvez faire le test chez vous : mettez une goutte d’eau sur une lame de bardage sortant de l’usine, vous verrez qu’elle ne pénétrera pas le bois.

Cette période de déglaçage des bois est donc importante pour une meilleure tenue dans le temps des produits de finition. L’idéal est de laisser le bois s’ouvrir à l’air libre durant 3 à 6 mois.

Après la période de déglaçage du bardage bois, place au traitement !

Votre période de déglaçage étant terminée, vous pouvez traiter vos bois avec un traitement fongicide, des huiles, des lasures, des saturateurs, etc… Mais attention ! Si la fin de la période de déglaçage est en hiver, vous ne pourrez pas traiter le bois tout de suite. En effet, les températures et les conditions hivernales ne sont pas adéquates pour traiter le bois.

Pour appliquer nos produits, notamment pour les huiles RACER’S ou le saturateur bois RACER’S SATUREWOOD, les températures doivent être comprises entre 10°C et 30°C. Et le bois doit être sec, non humide (faire attention à la rosée du matin).

Que faire dans la situation où l’hiver est là et que vous souhaitez traiter votre bois ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous ! La première, vous laissez votre bois passer l’hiver sans aucune protection et vous le traiterez quand les beaux jours reviendront, au printemps.

Deuxième solution, vous avez la possibilité de faire une petite protection des bois avant l’hiver. Prenons le cas de Monsieur D. qui s’est fait construire un beau chalet en épicéa durant les mois de juillet et août 2017 en Haute-Savoie. Il faut donc qu’il laisse les bois se déglacer naturellement durant 3 à 6 mois, il ne pourra traiter son chalet qu’en janvier durant l’hiver. Mais souhaitant protéger et traiter son bois avant l’hiver, afin d’éviter une évolution du bois notamment (changement de couleur), nous lui avons proposé d’appliquer une couche de fongicide bois REMMERS FOND PROTECTEUR BOIS, puis une couche d’huile pour bois RACER’S NATURE OIL (102 chêne naturel) diluée à 10% avec le RACER’S DILUANT ISO. Ensuite, au printemps 2018, il terminera le traitement en appliquant deux couches d’huile pures de RACER’S NATURE OIL.

Chalet en Haute-Savoie avant/pendant/après traitement, fait avant l'hiver

 

 

 

 

Autre exemple avec Monsieur S. qui était venu nous voir au magasin de Chambéry en Septembre afin de prendre des renseignements pour sa maison qui était en cours de finition. C’est une belle maison poteaux-poutres en épicéa et en bardage mélèze. Comme précédemment, nous lui avons conseillé de traiter sa maison avant l’hiver (pendant que les températures le permettent encore) avec une couche de traitement fongicide REMMERS FOND PROTECTEUR BOIS, puis une couche de RACER’S NATURE OIL (102 chêne naturel) diluée à 10%.

Au printemps, il n’aura plus qu’à appliquer deux couches d’huiles pures afin de finaliser le traitement.

Maison Poteaux-Poutres en Haute-Savoie avant et après traitement, fait avant l'hiver

 

 

 

 

 

 

En ce qui concerne l’entretien de ces deux maisons, les propriétaires n’auront qu’à repasser une couche d’huile RACER’S NATURE OIL tous les 2-3-4-5-6 ans selon l’exposition de la maison et l’évolution du bois.